Notre histoire

1945, la fondation du Groupe

Fondé en 1945 à Saint Fons dans le Rhône par Marcel NICOLLIN à partir d’un petit commerce de négoce de charbon, le Groupe NICOLLIN s’est rapidement lancé dans les activités de propreté et collecte des ordures ménagères des villes de la région Rhône-Alpes. Dès le milieu des années 1950, le Groupe NICOLLIN connait un essor en dehors de sa région d’origine à travers l’obtention de marchés publics dans les villes de Limoges, Reims puis Marseille au début des années 1960. Marcel Nicollin continue à développer le groupe avec l’aide de son fils Louis, et implante l’entreprise à Montpellier en 1967.

louis-nicollin

1977, l’ère Louis Nicollin

Louis prendra la tête de la société suite au décès de Marcel Nicollin en 1977. Sous son impulsion, le Groupe NICOLLIN connaît une formidable ascension et prend une envergure nationale en maillant progressivement une grande partie du territoire. À travers la création du site de traitement de Saint Romain en Gal au début des années 1970, le Groupe NICOLLIN se positionne sur l’ensemble de la chaîne de traitement de déchets. Au milieu des années 1990, cette stratégie de diversification sera renforcée à travers la création de plusieurs centres de tri dont celui de Montpellier en 1995. Dans le même temps, le Groupe NICOLLIN crée ses premières filiales (cédées ensuite à l’échéance des marchés publics) en dehors des frontières françaises, au Portugal tout d’abord puis en Belgique et au Maroc. En parallèle, la société acquiert Sud Service en 1988 et se lance alors dans le nettoyage industriel, activité générant aujourd’hui un chiffre d’affaires de près de 50 millions d’euros.

Le Groupe de nos jours

Suscitant l’intérêt pour son savoir-faire, sa rentabilité et son excellence en matière de gestion des ressources humaines, le Groupe NICOLLIN est aujourd’hui accompagné au sein de son capital par la Banque Publique d’investissement, Sofilaro, Soridec et BNP développement. A ce jour, le Groupe NICOLLIN génère un chiffre d’affaires de 300 millions d’euros dont 70% est réalisé auprès de collectivités et 30% auprès d’entreprises privées. Ainsi et grâce à ses 5000 salariés, le Groupe NICOLLIN gère au quotidien plus de 300 contrats auprès d’acteurs publics. Reconnu comme un des acteurs majeurs des marchés de la propreté, de la gestion de déchets pour les collectivités et entreprises et du nettoyage industriel.

Depuis 1993, Olivier et Laurent Nicollin épaulent Louis Nicollin dans la projection du Groupe vers de nouveaux challenges. Récemment, le Groupe poursuit la diversification de de ses activités notamment dans le domaine de l’eau.

Dates importantes

  • 1949 : Lancement de Nicollin & Cie dans un nouveau métier à travers le nettoiement des marchés alimentaires de la ville de Lyon
  • 1954 : Extension de Nicollin & Cie dans le métier de la collecte
  • 1955 : Implantation à Limoges et Reims
  • 1962 : Implantation à Marseille et Poitiers
  • 1966 : Implantation à Royan
  • 1967 : Implantation à Montpellier
  • 1969 : ouverture du premier centre d’enfouissement du groupe à Saint Romain en Gal
  • 1974 : Implantation en région parisienne à Versailles
  • 1975 : Implantation à Nîmes
  • 1977 : Décès de Marcel Nicollin. Son fils Louis prend la direction de la société
  • 1981 : Implantation à Saint Tropez
  • 1985 : Rachat de la Sofranet qui permet au groupe de devenir un acteur national reconnu
  • 1986 : Création de la Société Méditerranéenne de Nettoiement (SMN)
  • 1986 : Création du centre d’enfouissement de Corcelles Ferrières dans le Doubs
  • 1988 : Rachat de la société Sud Service spécialisée dans le nettoyage industriel
  • 1990 : Création de la première filiale export au Portugal
  • 1990 : Implantation sur l’île de la Réunion
  • 1991 : Implantation à Agde
  • 1992 : Implantation en Guadeloupe
  • 1992 : Entrée au capital à hauteur de 36% de la société SITA
  • 1994 : Implantation à Champigny sur Marne
  • 1995 : Création à Montpellier du premier centre de tri et de valorisation des déchets industriels
  • 1997 : Implantation sur l’agglomération de Lens-Liévin
  • 1999 : Création de SMP (Services Maintenance et Propreté) spécialisée pour les marchés de nettoyage des matériels roulants SNCF et RATP
  • 2000 : Implantation à Lille
  • 2003 : Implantation à Rabat (Maroc)
  • 2003 : Implantation à Paris
  • 2008 : Construction d’un des plus gros centre de tri de collecte sélective français à Lyon
  • 2013 : Implantation à Narbonne
  • 2013 : Implantation à Nancy
  • 2013 : Sortie de Sita et entrée au capital de la BPI, Sofilaro, Soridec et BNP Développement
  • 2014 : Implantation à Nice